party.png

Bien planifié, c'est à moitié fêté!

Anniversaire pour les enfants

Si vous tenez à offrir à votre rejeton une fête d’anniversaire inoubliable tout en ménageant vos nerfs, vous devrez vous y prendre suffisamment tôt (ce faisant, une check-list «spéciale fête» ainsi qu’un planning et un calendrier peuvent vous être utiles).

Avant tout autre chose, vous devrez décider si la fête d’anniversaire est générale ou bien si elle a un thème précis. Dans l’idéal, vous demanderez à votre enfant ce qu’il souhaite et quelles sont ses attentes. S’il ouvre de grands yeux, nos suggestions ne manqueront pas de vous donner quelques idées.

De jolies

Invitations

Tout anniversaire d’enfant exige une belle invitation. N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination et à votre créativité. Nos suggestions, elles aussi, laissent une grande marge de manœuvre aux petits et aux grands.

Surprenez les invités à la fête d’anniversaire en leur envoyant un message «dégonflé». L’invitation ne dévoilera les détails de la fête qu’une fois le ballon gonflé. Procédez ainsi:

  1. Gonflez un ballon de baudruche de taille moyenne.
  2. Pincez-en l’embouchure de sorte que l’air ne puisse s’échapper, mais ne nouez pas le ballon.
  3. Écrivez sur le ballon à l’aide d’un feutre indélébile toutes les informations relatives à la fête et laissez bien sécher.
  4. Laissez échapper l’air (ou lâchez les ballons dans la pièce).
  5. Une fois les ballons dégonflés, placez chacun d’eux dans une enveloppe de couleur.
ballon-party.jpg
  1. Cette invitation, qui peut être envoyée ou remise en mains propres, vous permet d’indiquer avec beaucoup de fantaisie quel anniversaire sera célébré. Procédez ainsi:
  2. Écrivez en gros, large et deux dimensions sur un papier rigide le chiffre correspondant à l’âge de l’enfant.
  3. Au verso du chiffre, indiquez toutes les informations relatives à la fête.
  4. Le recto peut être peint ou décoré de couleurs vives.
  5. Découpez le chiffre, placez-le dans une grande enveloppe également peinte de couleurs vives, et envoyez votre invitation ou remettez-la en mains propres.
2d-monsterzahl.jpg
  1. Cette invitation sera de préférence remise en mains propres, la petite friandise surprenant agréablement l’invité. Procédez ainsi:
  2. Achetez autant de rouleaux de Smarties que vous avez d’invitations à envoyer.
  3. Écrivez le texte de l’invitation sur un papier de couleur dont la largeur correspondra à la longueur du rouleau de Smarties.
  4. Recouvrez les rouleaux avec le papier de couleur.
  5. Entourez un bolduc autour du rouleau et insérez dans la boucle une étiquette comprenant le nom de l’enfant invité.
s-sser-vorgeschmack.jpg

Le «gâteau d’invitation» est une formidable idée de travaux manuels pour les jeunes enfants. Pour le réaliser, vous avez besoin de rubans adhésifs décoratifs, d’une carte vierge et de feutres. Procédez ainsi:

  1. 1.Placez la carte verticalement devant vous.
  2. Coupez quatre morceaux de longueur décroissante de rubans adhésifs décoratifs de motifs différents. Le morceau le plus long devra être plus court que la largeur de la carte.
  3. Collez sur la carte les morceaux de ruban adhésif horizontalement, comme s’il s’agissait des différents étages d’un gâteau. Le morceau le plus court sera donc au-dessus.
  4. Pour la bougie, collez un morceau de ruban verticalement en haut du gâteau d’anniversaire.
  5. Dessinez la flamme à l’aide d’un feutre.
  6. Au-dessus des bandes de ruban adhésif, dessinez un grand chiffre correspondant l’âge de l’enfant.
  7. Au verso de la carte, indiquez toutes les informations relatives à la fête.
f-r-jeden-gast-eine-torte.jpg

Vous détestez les travaux manuels et votre enfant aussi? Dans ce cas, enregistrez un message vidéo que vous pourrez envoyer facilement par courriel. Procédez ainsi:

  1. 1.Réfléchissez aux informations dont les invités auront besoin et écrivez tout ce qui concerne la fête sur une feuille de papier.
  2. Le message peut être général («Salut, chers amis...») ou bien l’enfant peut aussi se contenter de dire «Salut» et de faire un petit signe de la main.
  3. Faites répéter le texte à votre enfant et mettez la caméra en place.
  4. Le tournage peut alors commencer – «Silence, on tourne!».
  5. Si l’enfant n’est pas en mesure de mémoriser tout le texte, filmez d’abord la feuille comportant toutes les indications relatives à la fête.
einladungen.jpg

Simple et créatif

Décoration

Ballons de baudruche, serpentins, guirlandes, assiettes en carton, nappes et serviettes en papier – il suffit de peu de choses pour dynamiser une pièce et lui donner une ambiance festive. L’essentiel, c’est que tout soit gai et coloré.

Des assiettes en carton ornées de personnages tels que Mickey Mouse ou Blanche-Neige, que l’on retrouvera aussi sur les vitres et les placards. Les serpentins peuvent être accrochés au plafond, mais ils serviront aussi à mettre de l’ambiance.

Fabriquer des guirlandes de fanions en tissu ou en papier, c’est un jeu d’enfant! Il suffit de dessiner des triangles isocèles avant de les découper. Placez les fanions sur un ruban ou une ficelle (le côté le moins long vers le haut). Repliez une petite bande de tissu ou de papier sur l’arrière et agrafez le tout. Suspendez les guirlandes. C’est prêt. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi peindre et décorer les fanions.

Des jeux

Géniaux

Pour digérer le chocolat et les gâteaux – ou canaliser les débordements d’énergie –, il existe une multitude de jeux géniaux pour les enfants. Ceux dont l’anniversaire tombe à la belle saison pourront aussi faire la fête et jouer dehors.

Jeux d'intérieur

Perles dans l'eau

Remplissez une grande cuvette d’eau et placez des «perles» (grains de raisin, myrtilles) au fond. Les enfants doivent, pendant une minute, essayer de les attraper avec la bouche. Qui fera la plus belle pêche? Changez l’eau et les «perles» après chaque joueur.

Fringues en folie

Préparez deux piles comportant chacune une vieille jupe, un pull, des bottes en caoutchouc, des gants, des lunettes, un bonnet et un parapluie. Formez deux équipes. Lorsque le signal de départ est donné, le premier des enfants de chaque équipe doit se déguiser. Une fois habillé, il doit parcourir, aller et retour, un petit trajet en tenant le parapluie ouvert, puis enlever tous les vêtements et accessoires avant de les donner au joueur suivant. Quelle sera l’équipe la plus rapide?

Les fauves ont faim

Faites asseoir un enfant à la table. Placez un autre enfant juste derrière lui. Recouvrez l’enfant de devant – le fauve – d’une veste de pluie de sorte que les manches soient tournées vers l’enfant placé derrière lui. Celui-ci met ses bras dans les manches et doit attraper, les uns après les autres, les aliments placés sur la table. Pour nourrir le fauve, on peut utiliser des têtes de Maures, des spaghetti, des boules de Berlin, du Nutella – en fait, tout ce qui peut faire des taches et laisser des traces... Pendant ce temps, le fauve ne peut bouger que sa tête. Fou-rire garanti – y compris chez les spectateurs.

Après la noix, c'est à moi

Placez sur une table des petits bonbons mélangés à des cacahuètes et des noix. Bandez les yeux d’un enfant qui devra chercher les friandises sur la table – jusqu’à ce qu’il tombe sur une noix. À ce moment-là, les autres enfants crient «stop» et un autre le remplace.

Chasse aux fantômes

Choisissez un enfant qui jouera le rôle du fantôme. Il peut se cacher dans une pièce sombre ou dans la cave. Donnez une lampe de poche aux autres enfants qui devront chercher le fantôme pendant 30 secondes. L’enfant qui trouve le fantôme le deviendra à son tour. Si le fantôme n’est pas découvert, le jeu continue avec le même enfant.

L'ours aveugle

Choisissez un enfant qui jouera le rôle de l’ours. Bandez-lui les yeux et placez-le au centre d’un cercle (de craie ou de corde). Mettez des bonbons au miel ou d’autres friandises à l’intérieur du cercle. Les autres enfants, placés autour du cercle, jouent le rôle des pillards. Ils crient, jappent ou grognent. Ensuite, envoyez l’un après l’autre chacun des enfants dérober les friandises à l’ours en étant le plus discret possible. Si l’ours remarque le pillard avant que celui-ci ne puisse attraper une friandise, il tend sa patte dans sa direction. Le pillard doit alors abandonner. Qui parviendra à chiper du «miel» sans se faire remarquer?

Jeux d'extérieur

Course en sac rieur

Demandez à deux enfants de se glisser chacun dans une vieille housse de couette. Faites-les s’allonger sur la ligne de départ, parallèlement à la ligne d’arrivée. Boutonnez les housses et donnez le signal du départ. Le vainqueur est le sac rieur qui, le premier, aura atteint la ligne d’arrivée en roulant.

La tortue la plus rapide

Mettez une corbeille à linge sur le dos de deux enfants: elle leur tiendra lieu de carapace. Les deux «tortues» vont faire la course à quatre pattes, sur un parcours de slalom – bien entendu sans perdre leur carapace.

Chamboule-tout

Formez une pyramide de boîtes (au moins six) et tracez une ligne plus ou moins éloignée en fonction de l’âge: elle servira de pas de tir. Chaque enfant a droit à trois tentatives. Il obtient un point pour chaque boîte qu’il parvient à faire tomber. Prévoyez plusieurs passages et additionnez les points pour déterminer le gagnant.

Course au rétrouviseur

Tracez à la craie un chemin sinueux sur l’asphalte. Donnez un miroir au premier enfant et demandez-lui de parcourir le chemin à reculons, sans se retourner, en se servant uniquement du miroir comme d’un rétroviseur. Qui atteindra l’objectif en restant sur le chemin?

Fuite d'eau

Faites asseoir tous les enfants en cercle. Mettez un glaçon dans la main d’un enfant. Le but du jeu est de faire circuler ce glaçon tout autour du cercle. Celui qui aura le glaçon en main lorsque celui-ci aura totalement fondu sera éliminé. On utilisera alors un nouveau glaçon. Au final, qui sera le meilleur «porteur d’eau»?

À pleines dents!

Mettez deux pommes dans deux saladiers remplis d’eau ou attachez-les par deux ficelles afin qu’elles soient suspendues à hauteur de visage. Le jeu consiste à opposer deux joueurs ou deux équipes de joueurs qui devront croquer dans les pommes. Interdiction absolue de se servir de ses mains, de ses pieds et de ses bras. Seule la tête peut être utilisée pour déguster la pomme aussi vite que possible. L’équipe gagnante est celle qui aura mangé le plus de pomme au bout d’une durée donnée.